Caves à vin

Secteur d’activité : Caves à vin

 

Problématique : Goût de bouchon et de moisi dans les vins

Origine : Contamination des vins par des polluants volatils (chloroanisoles)

 

Ces composés migrent dans le vin et donnent ce que l’on appelle couramment « le goût du bouchon ». 

 

La meilleure solution pour répondre à ce problème est la mise en place d’un caisson de traitement d’air BIOWIND C1000 ou C3000 pour détruire ces composés dans l’air.

 

Résultats [1] : Plus de 60% d’abattement des chloroanisoles avec un caisson de traitement d’air C1000 en 1 mois seulement.

 

 

Expérience réalisée : Décontamination d’une cave à vins dans le Bas-Rhin à Barr (Alsace).

 

Les molécules responsables de ces déviations organoleptiques font toutes partie de la famille chimique des chloroanisoles et plus spécifiquement, le 2,4,6 trichloroanisole (TCA), le 2,3,4,6 tétrachloroanisole (TeCA) et le pentachloroanisole (PCA). Ils développent des odeurs caractéristiques de liège et de moisi. La formation des chloroanisoles est liée à la présence des chlorophénols suivants : le 2,4,6 trichlorophénol (TCP), le 2,3,4,6 tétrachlorophénol (TeCP) et le pentachlorophénols (PCP ). Ces chlorophénols sont des matières actives utilisées depuis longtemps comme fongicides sur les bois traités (charpentes) et les bouchons. Afin de se protéger de ces composés qui leurs sont nocifs, certains champignons les transforment en tri, tétra et pentachloroanisole correspondant. 

 


[1] Résultats obtenus par les analyses d’un œnologue indépendant, disponibles sur simple demande.



Nom : *
Prénom :
Société :
Fonction :
Téléphone : *
E-mail : *
Code postal :
Votre message :

Recopiez ce code :



*
* = Champ obligatoire>

livraison
   
Produit certifié

Siège social : Parc d'activité de la Houssoye 59930 LA CHAPELLE D'ARMENTIERES - France
Tél. : +33 3 20 10 50 50 - Fax : +33 1 73 76 87 85
Sitemap | Posts